Automobile. La FCIL du lycée de métiers de Pont-de-Buis ne fait pas le plein

Le lycée des métiers de Pont-de-Buis-lès-Quimper ouvre en octobre une formation unique en Bretagne consacrée à la maintenance des nouvelles technologies automobiles. Non rémunérée et d'une durée de 8 mois, il s'agit d'une formation complémentaire d'initiative locale (FCIL), ouverte aux salariés ou aux titulaires de bac pro et répondant à un important besoin de main-d'oeuvre des entreprises locales.

Alors que l'établissement a trouvé une cinquantaine de concessions et de garages finistériens partenaires, il n'est pas parvenu, pour l'instant, à recruter des stagiaires. Est-ce un problème de communication ? D'intérêt pour le milieu automobile ? Ou tout simplement le souci financier ? Les personnes intéressées ont jusqu'à la mi-octobre pour candidater. Dans le cas contraire, la formation sera annulée pour cette année.

Source

Le Télégramme, 05/10/17