Armées. 473 postes supprimés à Brest et Lorient

Emmanuel de Oliveira, Préfet maritime de l'Atlantique, vient d'annoncer la suppression de 473 postes sur la base de défense de Brest et de Lorient. La mesure concerne au final 175 postes réels (62 civils et 113 militaires), 234 postes vacants qui resteront vacants et 64 suppressions de postes qui seront compensées par la création de 64 postes correspondant à de nouveaux besoins (cyberdéfense par exemple). 

Les bases de Brest et Lorient emploient 12 000 personnes.

Source

Ouest-France, éd. Bretagne, 08/04/15