Armée de terre. 777 jeunes bretons recrutés en 2017 dont 256 brétilliens

Chaque année, l'armée de terre souhaite recruter et former 15 000 jeunes aux profils variés : diplômés du CAP jusqu'au bac +5 ou sans diplôme. Le colonel Philippe Chauvel, chef de corps du Groupement recrutement et sélection Nord-Ouest (GRS-NO) rappelle que "l'armée est le quatrième recruteur en France, surtout pour un premier emploi". Si les recrues sont d'abord des soldats, elles possèdent une spécialité : aéronautique, combat, logistique-transport, maintenance...

Actuellement, les profils les plus recherchés sont les mécaniciens, les sous-officiers et les informaticiens.

L'an dernier, 4 000 candidats à l'armée de terre ont été évalués au GRS-NO. 2 320 d'entre eux ont été recrutés, dont 777 bretons parmi lesquels 256 brétilliens. 34 % de ces nouvelles recrues n'ont pas le bac et 4 % ont quitté l'école sans diplôme.

Si l'armée compte sur ses recruteurs pour susciter des vocations, elle s'appuie aussi sur les réseaux sociaux.

Les contrats dans l'armée peuvent varier de 1 à 5 ans pour les militaires du rang et sont renouvelables. En moyenne, les personnes restent 6 ans dans l'armée et se reconvertissent ensuite facilement. 75 % des sortants trouvent un emploi dans les 6 mois.

Source

Ouest-France, 09/04/18