Alternance. Se former à Brest au métier de maître-nageur

Près de 6 000 maîtres-nageurs manquent, en France, dans les piscines et sur les plages, selon Axel Lamotte, secrétaire général de la Fédération nationale des métiers de la natation et du sport (FNMNS). Pour remédier à cette pénurie, le Spadium Parc de Brest lance, en partenariat avec le Campus sport Bretagne, la Région Bretagne et l’Association nationale des élus en charge du sport (Andes), une formation, en alternance, inédite sur le département, pour préparer le BPJEPS activités aquatiques et de la natation - maître-nageur.

D'octobre à juin, 25 futurs maîtres-nageurs se formeront, chaque semaine, trois jours à la théorie dans les locaux du Spadium et trois autres jours à la pratique dans d'autres piscines.

Seuls prérequis pour intégrer cette formation gratuite et rémunérée : être titulaire du brevet Premiers secours en équipe de niveau 1 et du Brevet national de sécurité et de sauvetage aquatique (BNSSA).

Une fois diplômés, ces professionnels percevront un salaire de 1 833 € brut mensuel. Ils pourront ensuite évoluer vers des postes de chef de bassin ou de chargé d’équipement aquatique, indique Alain L’Helguen, président et cofondateur du groupe Spadium.

Pour Axel Lamotte, les salaires trop faibles, la privatisation des centres aquatiques et des centres de formation mais aussi les incivilités des usagers expliqueraient, en partie, la désaffection pour ce métier.

Source

Le Télégramme, 19/07/22 ; Ouest-France, 29/07-13-14/08/22