Alternance. Opération séduction de la CCI 35 dans les cafés pour conclure plus de 200 contrats

Plus de 200 postes sont à pourvoir, rien que dans les formations post-bac, de la Chambre de commerce et d'industrie (CCI) d’Ille-et-Vilaine. Beaucoup concernent l'hôtellerie-restauration. Pour faire se rencontrer l'offre et la demande, Morgane Nouvel et Mathilde Friquet, conseillères formation, ont été au-devant des jeunes attablés aux terrasses de cafés* partenaires de la démarche. Leurs cibles : "les déçus de Parcoursup ou les bacheliers qui n'ont pas encore choisi leur formation dans le supérieur".

En moins de deux heures, elles ont échangé avec une trentaine de personnes. Beaucoup ont déjà un projet pour la rentrée : elles diffuseront donc l'information à leur entourage amical.

Les jeunes ont trouvé la démarche originale et intéressante, s'estimant plus disponibles pour échanger de manière décontractée que dans les forums de l'emploi et les salons. Ils ont aussi été séduits par la démarche "d'aller vers" eux.

Selon les conseillères formation, la forte demande des entreprises en alternants s'explique par les reconversions provoquées par la crise sanitaire et par une forte augmentation du nombre de centres de formation par alternance.

*Le Delirium café, Les Grands Gamins, Le Bistrot à Rennes et le bar The Chill à Saint-Malo

Source

Ouest-France, 24/06/22