Aide-soignant. Recul de 42 % en 4 ans des inscrits au concours

Une étude de la Drees révèle que le métier d'aide-soignant attire de moins en moins de candidats. Entre 2014 et 2018, le nombre de prétendants au concours a baissé de 42 %. Pour autant, le nombre d'élèves diplômés reste stable sur la même période.

La baisse des inscrits au concours n'est pas encore expliquée. Les syndicats avancent pour leur part la pénibilité et les faibles rémunérations, faits reconnus par les pouvoirs publics.

Qui sont les futurs aides-soignants ? Par rapport aux autres formations de santé, "les promotions d'étudiants aides-soignants sont plus féminisées (90 %), plus âgées (28 ans et 7 mois) et moins diplômées (34 % ont un niveau infra-bac)".

Source

Ouest-France, 14-15/12/19