Agriculture. Des Etats généraux bretons pour soutenir les installations agricoles

Loïg Chesnais-Girard, président du Conseil régional de Bretagne, souhaite, chaque année, aider 1 000 agriculteurs bretons à s'installer. Si le rythme annuel d'installation est compris entre 650 et 750, dont 500 aidés par le Conseil régional de Bretagne, il reste insuffisant pour combler les départs en retraite. Départs qui concerneront, sous 10 ans, près de la moitié des chefs d'exploitation. Et qui posent le problème du renouvellement des générations.

C'est pourquoi se dérouleront le 18 octobre, les Etats généraux bretons de l'installation-transmission agricole. Chambre d'agriculture, syndicats, associations, enseignement agricole... prendront part à la réflexion pour maintenir un "modèle agricole familial" tout en "réussissant la transition agroécologique". De cette concertation devrait naître, d'ici à l'été prochain, un plan régional.

Première région agricole française, la Bretagne compte près de 26 000 exploitations et 67 800 actifs agricoles dont près de 2 000 prennent, chaque année, leur retraite.

Source

Le Télégramme, Ouest-France, 14/09/21