Agriculture. A Pontivy, se former pour devenir agent d'élevage porcin, un métier en tension

L'agriculture bretonne manque de bras ! 2 500 postes sont à prendre, dont plus de 400 dans l'élevage porcin, selon l'Anefa. Pour répondre au besoin de main-d’œuvre, Pôle emploi propose, à Pontivy, une formation rémunérée d'agent d'élevage.

A partir du 25 octobre et pour 15 semaines, elle se déroule, en alternance, au CFPPA du Gros-Chêne pour la partie théorique et dans l'une des 3 000 exploitations bretonnes pour la pratique. A la clé, un emploi, grâce au partenariat avec Solutis emploi, groupement d'employeurs et Seremor, le service de remplacement.

Pourquoi une telle tension ? Selon Pascale Brunel, responsable formation à la Chambre régionale d'agriculture de Bretagne, elle serait la conséquence d'un faible nombre de stagiaires dans les formations agricoles.

Thomas Guégan, producteur de porc à Malguénac et président des Jeunes Agriculteurs de Bretagne rappelle les points positifs : le métier se féminise fortement (30 %), l'emploi est local, les horaires de travail fixes et les agents d'élevage peuvent évoluer vers des postes à responsabilités.

Source

Ouest-France, éd. Pontivy, 09/10/21 ; Le Télégramme, 14/10/21