Accompagnement et aide à domicile. Un contrat d'objectifs pour valoriser les métiers

D'ici à 2040, la Bretagne connaîtra une augmentation de 40 % de ses personnes âgées. 15,5 % des bretons auront alors plus de 75 ans contre 10,4 % en 2018. Et la région devrait accueillir 400 000 nouveaux habitants. Cette évolution démographique engendre des besoins en personnel formé à l'accompagnement et à l'aide à domicile.

C'est pourquoi un contrat d'objectifs 2021-2023 vient d'être conclu entre l'État, la Région, les Départements et les partenaires sociaux du secteur. Il doit notamment permettre de susciter de nouvelles vocations, d'encourager la formation et de fidéliser les personnels.

Il comporte également des axes sur la mixité des métiers et l'accompagnement aux mutations engendrées par les différentes transitions (énergétiques, environnementales et numériques).

Le besoin en personnel est criant. Près de la moitié des effectifs d'aide à domicile et d'assistant maternel partiront à la retraite dans les prochaines années.

Source

Le Télégramme, 21/05/21