Sous l'effet de la crise, les jeunes sont encore plus inquiets pour leur avenir (étude Drees et baromètre UNML)

Deux baromètres, distincts, mettent en avant l’inquiétude des jeunes en cette période de crise sanitaire et économique.

D’une part, le baromètre de la Drees révèle que l’impression d’un déclassement augmente parmi les jeunes. Chez les moins de 30 ans, le sentiment de se trouver dans une situation pire que celle de ses parents au même âge a augmenté de 14 points en un an. D’autre part, le baromètre de l’Union nationale des missions locales précise que 42 % des jeunes se déclarent inquiets pour leur avenir. Soit près de 10 points de plus qu’en 2020.

Source

AEF, 02/07/21