Pour améliorer l’attractivité des métiers du grand âge, il faudrait investir 825 M€ dès 2020 (rapport El Khomri)

Myriam El Khomri a remis le 29 octobre 2019 à la ministre des Solidarités et de la Santé les conclusions de son rapport sur l’attractivité des métiers du grand âge.

Le rapport propose d’actionner de nombreux leviers pour fidéliser les salariés en poste et attirer de nouveaux profils. Myriam El Khomri estime ainsi que près de 92 000 postes supplémentaires devront être ouverts d'ici 2024, tandis que 350 000 nouveaux professionnels devront être formés durant cette période. Pour changer les conditions de travail et refondre les formations, le rapport considère que 825 M€ seront nécessaires dès 2020.

Source

AEF, 29/10/19