Politiques de l’emploi. La Cour des comptes recommande de renforcer le pilotage des acteurs associatifs

Le rapport annuel de la Cour des comptes s'intéresse aux relations entre le ministère du Travail et les acteurs associatifs.

Le pilotage est "à renforcer" dans les relations entre le ministère du Travail et les acteurs associatifs qui interviennent sur les champs de l’emploi et de la formation. C’est ce que préconise la Cour des comptes dans son rapport public annuel dévoilé jeudi 18 mars 2021. Les magistrats financiers recommandent d’améliorer la mesure des résultats des structures associatives pour permettre, notamment, une "analyse des trajectoires" des personnes accompagnées. Ils reviennent, aussi, sur l’abandon de la "tentative de fusion" entre Pôle emploi et les missions locales.

Source

AEF, 18/03/21