Plus d’un jeune sur trois se dit victime de discriminations dans l’emploi (Défenseur des droits)

D’après une enquête du Défenseur des droits, réalisée avec l’OIT auprès de 3 201 actifs de 18 à 34 ans et publiée le 7 décembre 2021, plus d’un jeune Français sur trois dit avoir vécu une situation de discrimination ou de harcèlement discriminatoire dans sa recherche d’emploi ou dans sa carrière.

Ces situations résultent de différents facteurs : "les représentations sociales (préjugés, stéréotypes)", des "rapports de domination et des interactions spécifiques au domaine de l’emploi" et "des inégalités collectives, durables et cumulatives, qui structurent les différentes sphères de la vie sociale".

Source

AEF, 07/12/21