Métallurgie. Un pacte pour la mise en œuvre du plan de réduction des tensions de recrutement

Le 11 mars 2022, l'Union des industries et des métiers de la métallurgie (UIMM) et trois organisations syndicales (CFDT, CFE-CGC et FO) ont signé avec le ministère du Travail et le Haut-commissariat aux compétences, un pacte pour la mise en œuvre du plan de réduction des tensions de recrutement.

Le document prévoit le déploiement d’une ingénierie "agile" de formation pour répondre rapidement aux besoins de recrutement, permettre expérimentalement le passage du statut de demandeur d’emploi à celui de salarié dans un même parcours et démocratiser les Afest (actions de formation en situation de travail).

Source

AEF, 11/03/22