Métallurgie. Un manifeste de propositions pour préserver l’emploi et les compétences

FO, la CFDT et la CFE-CGC ont finalement signé le manifeste paritaire de l'UIMM pour une relance industrielle et pour préserver l’emploi et les compétences dans le secteur.

Parmi les organisations représentatives, seule la CGT n’a pas signé le texte dont la version finale demande notamment que la VAE soit éligible aux fonds mutualisés ou au FNE-formation jusqu’à la fin de l’année 2020. Le document propose une série de mesures, dont un plan massif de relance de l’alternance et un nouveau dispositif alternatif à l’activité partielle dont les signataires demandent, en outre, la prolongation.

Source

AEF, 22/05/20