Les salariés les moins qualifiés formulent peu de demandes de formation

Le Céreq publie une étude intitulée "La formation en entreprise face aux aspirations des salariés."

Selon cette étude, si la majorité des salariés (68 % d’un panel de 16 000 salariés interrogés en 2015) partagent le souhait de se former dans les cinq années à venir, seulement 31 % ont effectivement fait des demandes de formation au cours des 12 derniers mois. Aussi demandeurs que les autres, les salariés occupant les emplois les moins qualifiés sont ceux qui ont formulé le moins de demandes de formation dans les 12 derniers mois (19 % des ouvriers non qualifiés contre 50 % des cadres). "Si le souhait de se former va de pair avec les perspectives professionnelles perçues par les salariés, en lien avec leurs aspirations, l’expression de demandes de formation relève plutôt des pratiques d’entreprises" expliquent les auteurs de cette étude.

Source

Le Quotidien de la formation, 24/07/17