Les modalités de mise en œuvre de la VAE et les conditions d’accompagnement sont précisées par décret

Un décret précise les modalités de mise en œuvre de la validation des acquis de l'expérience.

La validation des acquis de l’expérience n’est pas au cœur de la loi "Avenir professionnel" du 5 septembre 2018. Pour autant, elle est concernée par plusieurs évolutions portées par la loi, que ce soit en matière de certification professionnelle, de redéfinition de l’accompagnement ou tout simplement du champ d’application de la formation professionnelle. Un décret publié au Journal officiel du 3 novembre 2019 tire les conséquences de ces modifications et adapte les modalités de mise en œuvre de la VAE tout en précisant les frais éligibles à une démarche de validation.

Source

AEF, 07/11/19