Le Projet Rectec, un nouvel outil pour évaluer les compétences transversales

Le projet Rectec (reconnaître les compétences transversales en lien avec l’employabilité et les certifications), financé par l’Union européenne, facilite l’insertion professionnelle des publics peu qualifiés.

RECTEC est un projet né en 2016 visant à favoriser l’employabilité par la reconnaissance des compétences transversales et leur mise en correspondance avec les certifications professionnelles. Porté par le GIP-FCIP de l’académie de Versailles, il regroupe des acteurs du champ de l’insertion et de la formation professionnelle de trois pays francophones : la Belgique, la France et le Luxembourg2.

Le projet répond aux besoins des professionnels de se doter d’outils d’évaluation de ces compétences transversales pour accompagner l’orientation, favoriser la certification et le renforcement de l’employabilité des publics peu qualifiés. Présenté en 4 pôles (organiser, réfléchir pour son parcours, communiquer, réfléchir pour son action), les 12 compétences sont graduées en corrélation avec les quatre premiers niveaux du Cadre Européen des Certifications. Les principes
« autonomie et responsabilité » orientent ces graduations.

Présenté le 13 juin à Bruxelles, le référentiel RECTEC est désormais disponible en ligne en libre accès.

Source

Centre Inffo, 17/06/19