Le Cese recommande d’évaluer l’impact des dernières réformes de la formation professionnelle

Le Cese a adopté, mardi 7 juillet 2020, l’avis "Générations nouvelles : construire les solidarités de demain".

"Faisant le constat d’une panne de l’ascenseur social" en France, cet avis avance des pistes pour "corriger les effets [des] déterminismes sociaux qui freinent la mobilité sociale". Dans ce cadre, 5 des 28 préconisations concernent la formation professionnelle, que ce soit pour demander des évaluations des dernières réformes et de certaines de leurs dispositions ou encore pour proposer la création d’un "droit différé à la formation" pour les 16-18 ans.

Source

AEF, 08/07/20