La perception subjective du travail : rôle des identités de genre et des conditions d'emploi (quelques éléments d'analyse statistique)

Ce document propose une étude préliminaire de deux questions relatives à la perception du travail. Dans la première partie, il examine l’influence des pénibilités et des risques sur le sentiment de voir sa santé mise en péril par son travail. Il s’intéresse en particulier à une question soulevée par la psychodynamique du travail : l’idéologie de la virilité (ou de la muliérité) conduirait à minimiser l’impact de certaines conditions de travail, caractéristiques du travail masculin ou féminin. Dans la seconde partie, il considère l’impact de la sécurité d’emploi sur le sentiment de «bonheu » au travail. [D'après le résumé des auteurs.].
GOLLAC Michel, VOLKOFF Serge .- Centre d'Etudes de l'Emploi, 10/2006 .- 22 p. (Document de travail, 69)

Plus d'informations