L’adaptation des formations et des métiers à la transition écologique reste au milieu du gué (Cereq)

La transition écologique et énergétique a des répercussions sur les activités et les emplois. Un Bref du Cereq, intitulé "La transition écologique au travail : emploi et formation face au défi environnemental", estime que l'on peine à mesurer l’ampleur et la nature du "verdissement des métiers".

Les acteurs de la formation et les entreprises se positionnent pour intégrer ces préoccupations écologiques. Mais pour entraîner les acteurs économiques dans une démarche de transition, l’entrée par les secteurs et les marchés est plus pertinente que l’entrée par la formation, selon les chercheurs.

Source

AEF, 09/06/22