Difficultés d'accès des jeunes accompagnés par les missions locales aux contrats en alternance

Les jeunes suivis par les missions locales en 2006 ont "trop difficilement accès à l'emploi dans le cadre de contrats d'apprentissage ou de professionnalisation. Les employeurs hésitent à former des jeunes de bas niveau de qualification." Ainsi, sur les 316 710 jeunes accompagnés par les missions locales l'an dernier et qui ont accédé à un emploi durant cette période, seuls 6% ont bénéficié d'un contrat d'apprentissage et 4% d'un contrat de professionnalisation. Jean-Raymond Lépinay, président de l'UNML (Union nationale des missions locales, des PAIO/ permanences d'accueil, d'information et d'orientation et des organismes d'insertion sociale et professionnelle) appelle donc à mobiliser "davantage les entreprises". Il s'exprimait à l'occasion de la présentation à la presse, le 6 mars 2007, des questions adressés par l'UNML aux candidats à l'élection présidentielle sur la situation de la jeunesse

Source

AEF, 06/03/07