CPF. Jusqu'à 1000€ d'abondement pour les métiers du numérique

L’État soutient la formation aux métiers du numérique grâce au Compte personnel de formation.

Depuis le mois d’août, les personnes qui utilisent leur compte personnel de formation (CPF) pour se former aux métiers du numérique peuvent bénéficier d’un cofinancement de la part de l’État. Ces abondements font partie des mesures prévues dans le cadre du plan de relance.

La règle d’abondement définie s’adresse à tout titulaire d’un CPF (salarié, demandeur d’emploi, travailleur indépendant, etc.) pour une formation du domaine du numérique inscrite au RNCP ou au Répertoire spécifique (exemples : développeur web, créateur et administrateur d’un site internet, technicien d’assistance en informatique, etc.).

Le montant de l’abondement peut être de 100% du reste à payer dans la limite de 1 000 € par dossier de formation. L’abondement de l’État n’est pas exclusif d’un abondement par un autre financeur ou le titulaire lui-même.

Source

Le Quotidien de la formation, 13/09/21