CEJ. Un arrêté fixe la liste des parcours et contrats pouvant être intégrés dans le contrat d’engagement jeune

Le CEJ (contrat d’engagement jeune), lancé le 1er mars 2022, est un parcours d’accompagnement dont la durée est fixée entre 6 et 12 mois. Il peut être prolongé, à titre exceptionnel, jusqu’à 18 mois.

Les jeunes bénéficiaires d’un contrat d’engagement jeune peuvent s’engager dans différents parcours d’insertion ou de formation et leur CEJ est alors prolongé pour intégrer cette période. Un arrêté, publié au Journal officiel du 11 mars 2022, fixe la liste des dispositifs concernés. C’est, par exemple, le cas des E2C, de "Prépa compétences", de la "Promo 16-18", du service civique ou encore des emplois aidés.

Source

AEF, 11/03/22