CEJ. Dernières mesures sur la mise en œuvre du Contrat Engagement Jeune

Dans une circulaire, le ministère du Travail détaille davantage la mise en œuvre du Contrat d’Engagement Jeune (CEJ), officiellement lancé le 1er mars.

Il précise que le CEJ doit cibler des jeunes présentant "un risque élevé d’exclusion professionnelle" : peu diplômés, RQTH (reconnaissance de la qualité de travailleur handicapé), sans emploi ou en emploi précaire, issus des quartiers prioritaires de la politique de la ville ou des zones de revitalisation rurale, moins de 21 ans confiés à l’aide sociale à l’enfance ou placés sous main de justice brève Localtis du 03/03/22.

Toujours dans le cadre du CEJ, le gouvernement lance "une offre de service dédiée aux jeunes les plus en difficulté". Ces accompagnements, qui viseront 20.000 jeunes, seront assurés par les associations brève Localtis du 17/03/22.

Source

Localtis, 03-17/03/22