Baromètre sur la jeunesse 2021 : l’aide alimentaire et le soutien psychologique sont les aides exceptionnelles les mieux identifiées par les jeunes

Publication du Baromètre 2021 de la jeunesse par la Direction de la jeunesse, de l’éducation populaire et de la vie associative, ministère de l’Education nationale, de la Jeunesse et des Sports.

Chez les jeunes, les aides exceptionnelles mises en place depuis le début de la crise ont pu diminuer le "sentiment de non-recours" mais également faire un peu d’ombre aux dispositifs préexistants. Selon le dernier baromètre Djepva sur la jeunesse, la méconnaissance des prestations s’est renforcée chez les 18-30 ans, tandis que l’aide alimentaire et les cellules de soutien psychologique sont les nouveaux dispositifs les mieux identifiés. Le baromètre confirme par ailleurs l’impact important de la pandémie sur le quotidien et l’état d’esprit d’une majorité de jeunes, confrontés à un cumul de difficultés à un moment charnière de leur vie et envisageant pour un tiers d’entre eux un changement de trajectoire professionnelle.  

Source

Localtis 27/01/22