Apprentissage. Les "cellules régionales" remobilisées par une instruction interministérielle

La mobilisation de l’État se poursuit pour développer l’alternance.

Signée le 26 septembre 2022, l’instruction interministérielle "relative à l’accompagnement des jeunes souhaitant s’orienter vers l’apprentissage à la rentrée 2022" invite les préfets de région à mobiliser à nouveau les cellules régionales déjà mises en place depuis la rentrée 2020 pour atteindre cet objectif. Celles-ci fédèrent divers partenaires acteurs de l’emploi et de la formation (Pôle emploi, Opco, réseaux d’entreprises…).

L'instruction décrit les actions à mettre en œuvre :

- Accompagner les jeunes qui ont fait des demandes de formation par la voie de l’apprentissage sur les plateformes de préinscription via Affelnet lycée et Parcoursup dans la recherche d’un employeur ;
- Proposer à des jeunes de commencer une formation en centre de formation d'apprentis (CFA) sans avoir signé de contrat, dans la limite de trois mois ;
- Proposer une orientation vers la prépa-apprentissage aux jeunes les plus en difficulté qui n’ont pas encore finalisé leur projet professionnel, qui ne possèdent pas le niveau de maîtrise du socle commun de compétences ou ceux qui ne sont ni en scolarité, ni en formation, ni en emploi ;
- Inciter les CFA à s’accrocher au tableau de bord de l’apprentissage, outil d’amélioration de la qualité du pilotage de l’apprentissage

Source

Localtis, 05/10/22