Apprentissage. Le gouvernement relance les cellules régionales interministérielles pour accompagner les futurs apprentis 2021-2022

Comme annoncé lors du Conseil des ministres du 22 septembre, le gouvernement a décidé de relancer les cellules régionales interministérielles destinées à accompagner les candidats à l’apprentissage dans le cadre de la rentrée 2021.

Une instruction signée de la main de cinq ministres et mise en ligne le 24 septembre appelle à ce titre les préfets de région et recteurs de région académique à réactiver ou consolider ces cellules qui avaient été initialement déployées en 2020, dans un contexte marqué par la crise sanitaire, afin d'aider les jeunes sans contrat à trouver un employeur.

La mobilisation porte sur 3 axes :

- accompagner les jeunes qui ont fait des demandes de formation par la voie de l’apprentissage sur les plateformes de préinscription via Affelnet-lycée et Parcoursup dans la recherche d’un employeur
- proposer à des jeunes de commencer une formation en centre de formation d'apprentis (CFA) sans avoir signé de contrat, dans la limite de trois mois.
- proposer une orientation vers la prépa-apprentissage aux jeunes les plus en difficulté, qui n’ont pas encore finalisé leur projet professionnel, qui ne possèdent pas le niveau de maîtrise du socle commun de compétences ou ceux qui sont ni en scolarité, ni en formation, ni en emploi.
 
Pour cela, il est demandé que "ce dispositif de coordination et d’action interministérielle puisse mobiliser les acteurs (centres de formation d’apprentis, opérateurs de compétences, employeurs) et l’ensemble des leviers de mise en relation entre offre et demande d’apprentissage."

Source

AEF, 27/09/21