3 % des formations pour les chômeurs ont été suspendues lors du 2e confinement contre 34 % lors du 1er (Dares)

Selon une étude dédiée aux conséquences du confinement de l’automne 2020 sur la formation des demandeurs d’emploi, publiée par la Dares lundi 22 mars 2021, près de 95 % des chômeurs ont vu leur parcours maintenu au moins partiellement et pour 79 % intégralement.

Seuls 3 % des parcours ont été totalement suspendus, contre 34 % lors du premier confinement. La Dares souligne l'impact positif joué par le déploiement des parcours distanciels ou hybrides, au même titre que l’assouplissement des conditions sanitaires qui a permis de maintenir les parcours en entreprise.

Source

AEF, 24/03/21