Accompagnement


L’accompagnement pour réussir sa VAE

Rédiger son dossier de VAE revient à réaliser un travail de mémoire pour recenser dans le détail ses expériences passées. Pour ce travail, le candidat peut être accompagné.

L’accompagnateur va aider le candidat à disséquer ses expériences pour en faire ressortir les éléments conformes aux acquis demandés pour l’obtention du diplôme, du titre professionnel ou de la certification de qualification professionnelle visée. Ces éléments seront ensuite organisés pour correspondre point par point aux différents enseignements du diplôme.

La prise en charge du coût de l’accompagnement varie selon le statut du candidat. Les salariés ont droit à un congé VAE d’une durée de 24h.

Être accompagné pour la VAE n'est pas obligatoire, mais fortement conseillé car le candidat accompagné augmente vraiment ses chances de réussite.

Trouver un organisme accompagnateur référencé sur le catalogue du Conseil régional et du Fongecif Bretagne


Le contenu du dossier VAE

Toutes les compétences sont intéressantes pour le dossier de description. Elles peuvent être issues d’une activité salariée, non salariée, syndicale ou bénévole.

C’est le jury qui évalue le caractère professionnel des compétences acquises et leur lien avec celles exigées pour l’obtention du diplôme, titre ou certificat visé (Certificat de qualification professionnelle).

Le dossier comprend généralement deux parties :

  • une partie administrative et
  • une partie description de l’expérience

La procédure

Ensuite, le dossier doit reprendre les acquis de l’expérience, mis en perspective avec ceux exigés pour l’obtention du diplôme. C’est à ce moment que le candidat met des mots sur ce qu’il sait faire.

Le candidat doit choisir les acquis qu’il présente, faire preuve d’initiative et de pertinence, chercher des informations. Pour ce travail d’écriture, il est important de travailler méthodiquement, de poser des étapes et des repères. Il faut également appréhender les attentes du jury.


Engagement régional. Accompagnement VAE

La Région Bretagne compétente en matière d’organisation de l’accompagnement VAE sur le territoire ré-affirme l’importance de la qualité de cet accompagnement. Elle propose aux organismes accompagnateurs de se mobiliser autour de l’engagement régional pour un accompagnement VAE de qualité.
Cette démarche co-construite avec les accompagnateurs et financeurs bretons a abouti à un engagement régional  auquel peuvent adhérer les structures accompagnatrices. Les organismes accompagnateurs retenus sont inscrits sur le catalogue de référence du Conseil régional et du Fongecif Bretagne.

Télécharger le catalogue de référencement des accompagnateurs VAE

Télécharger l'Engagement régional pour un accompagnement de qualité

En savoir plus sur les conditions d'adhésion des structures accompagnatrices


Choisir d’être accompagné 

Pour maîtriser son planning

L’accompagnateur connaît le délai imparti pour constituer le dossier et la date fixée pour l’examen par le jury. Il aide ainsi le candidat à se repérer dans la progression de son dossier.

Pour un meilleur accès à l’information

Le candidat bénéficie de la veille technique de l’accompagnateur qui lui facilite l’accès aux informations utiles pour son dossier.

Pour une concentration accrue

En recevant une aide méthodologique et pédagogique, le candidat peut se concentrer sur sa démarche.

Pour un regard extérieur

L’accompagnateur apporte au candidat des conseils personnalisés qui l’aident à mettre son expérience en perspective en regard des compétences requises pour le diplôme.

Pour ne pas être seul

En dialoguant avec son référent unique, le candidat n’est plus seul devant son dossier. Il réduit fortement le risque d’abandon par découragement.

Pour découvrir d’autres expériences et compétences

L’accompagnement, ce sont deux expériences qui se rencontrent : celle du candidat, à formaliser, et celle de l’accompagnateur qui s’est professionnalisé.

Pour partager son expérience avec d’autres candidats

Dans les phases de regroupement, le candidat rencontre d’autres personnes engagées dans le même parcours. Une occasion d’échanger et de mutualiser sur le travail en cours.

Pour faciliter les démarches administratives

En informant le candidat sur les étapes et les modalités propres à l’organisme certificateur, l’accompagnateur l’aide à se concentrer sur son cœur de projet.

Pour mieux préparer la rencontre avec le jury

L’accompagnateur fait profiter le candidat de son capital d’expériences en matière d’entretien ou de mise en situation professionnelle par le jury.

Pour mettre toutes les chances de réussite de son côté

L’accompagnement augmente les chances de réussite du candidat : il le rapproche de son diplôme. Un candidat accompagné augmente ses chances de plus de 40% d’obtenir une validation totale, de plus de 50% pour les candidats de niveau V ou infra V.


 Rédiger son dossier de VAE est un travail de mémoire.

 L'accompagnateur aide le candidat à faire ressortir dans ses expériences, les points clés en conformité avec le diplôme (ou autre) visé.

 Être accompagné permet de redoubler d'efficacité, d'augmenter significativement ses chances de réussite et de ne pas être seul. Autant de bonnes raisons de ne pas s'en priver !