Indicateurs de suivi des ruptures de contrats d'apprentissage en Bretagne

Couverture du document
Télécharger en pdf

Cette nouvelle publication propose les indicateurs actualisés et de suivi des ruptures des contrats d’apprentissage à échéance 2012.
Elle s’inscrit dans la poursuite des études parues en 2006, 2009 et 2012.

12 130 contrats d’apprentissage conclus avec des entreprises bretonnes devaient s’achever en 2012. Parmi eux, 73,2% sont arrivés à terme sans enregistrer de rupture, soit près de 9 000 contrats.
Plus de 3 000 contrats ont été rompus avant leur échéance : 23,5% en période intermédiaire (ruptures se produisant après la période d’essai et avant le passage de l’examen) et 3,4% en période post examen.
Les femmes, les très jeunes apprentis sont davantage touchés par ces ruptures, ainsi que certains secteurs tels que l’hébergement et restauration et la production alimentaire.

NB : La volonté de suivre annuellement les informations relatives aux taux de rupture a conduit à une modification de l’approche : dans les nouveaux indicateurs présentés ici, le critère de date de fin prévisionnelle de contrat est privilégié (en substitution de la date de début de contrat utilisée dans les travaux publiés par le GREF Bretagne de 2006 à 2012).