Territoire zéro chômeur de longue durée. L'expérience de Pipriac-Saint-Ganton inspire d'autres communes

Tézéa, l'expérimentation "Territoire zéro chômeur de longue durée" de Pipriac-Saint-Ganton fait des émules. Une quarantaine de personnes venues de Nantes, Morlaix, Quimper, Saint-Malo, Saint-Brieuc, Pontchâteau, Mauges-sur-Loire (49) ont rencontré Denis Prost, chef de projet Tézéa, Serge Marick et Guillaume Bonneau, codirecteurs, Marcel Bouvier, le maire et Franck Pichot, président du Point accueil emploi.

Ils ont présenté l'expérimentation et son résultat : 72 personnes en chômage de longue durée ont retrouvé, en 2 ans, un emploi. Certains ont même quitté Tézéa, ayant décroché un CDI dans une entreprise classique.

Les participants espèrent tous intégrer l'expérimentation lorsque l'appel à projets national sera lancé l'an prochain. Danielle Cornet, maire de Pontchâteau, indique que sa commune compte 10 000 habitants et 488 personnes privées d'emploi. "Depuis 1 an, nous travaillons à mettre en place une structure, sur le modèle de Pipriac-Saint-Ganton. Nous avons les premiers retours positifs avec des élus, des entreprises et des chercheurs d'emploi", précise Pauline Bommé, cheffe de projet.

Une loi est en préparation pour permettre l'extension de l'expérimentation.

Source

Ouest-France, éd. Pipriac, 08/12/18