Sanitaire. Se former, à Vannes, au métier d'assistant de régulation médicale du Samu

Suite à un tragique décès, en 2017, d'une personne ayant contacté la régulation médicale du Samu de Strasbourg, la ministre de la Santé avait annoncé une réforme du métier de régulateur médical. Cette dernière prend actuellement forme via la création d'une formation diplômante, dispensée en formation initiale ou continue, dans 10 centres, dont Vannes, Poitiers et Angers pour le grand Ouest.

Chaque promotion formera, pendant 1 an, entre 20 et 60 personnes. Ces dernières, titulaires du bac ou ayant 3 ans de vie professionnelle, apprendront à gérer un appel : localisation de l'interlocuteur, hiérarchisation des cas, orientation des malades vers un médecin régulateur...

La formation vannetaise sera dispensée à l'IFPS, au campus de Tohannic.

Source

Ouest-France, Le Télégramme, 24/07/19