Régions de France. Les annonces d'Edouard Philippe sur l'apprentissage et la formation des chômeurs

Lors du 15e congrès des Régions de France, Edouard Philippe, Premier ministre a fait des annonces sur l'apprentissage et la formation des demandeurs d'emploi. Du fait de la loi "Pour la liberté de choisir son avenir professionnel", les Conseils régionaux transfèrent, le 1er janvier 2020, aux branches professionnelles, la compétence de l'apprentissage et les 51 % de la taxe dédiée, soit plus de 1,5 milliard d'euros par an. Le Premier ministre leur a promis 220 millions d'euros pour compenser, partiellement, cette perte de recette.

Par ailleurs, dans le cadre du soutien des CFA à faible effectif, les Régions se répartiront une enveloppe de 138 millions d'euros (250 millions d'euros initialement prévus) auxquels se rajouteront 180 millions pour investir dans les CFA.

Autre annonce importante concernant la formation des demandeurs d'emploi : le Premier ministre ouvre la voie à une expérimentation, dans 3 Régions volontaires, d'une gouvernance régionale de Pôle emploi en matière de formation professionnelle. En début d'année prochaine, dans chaque région pilote, une instance de gouvernance présidée par les présidents des régions pourrait "décider des domaines de formation sur lesquels Pôle emploi devra concentrer son action". Elle pourrait également "piloter des expérimentations pour évaluer les services de Pôle emploi sur les parcours des demandeurs d'emploi vers la formation", "coordonner le contrôle de la qualité des formations" ou "émettre des avis sur les moyens de répondre aux besoins de métier en tension dans la région".

Source

Les Echos, 02/10/19