Réforme de la formation. Les OPCA pressés de réfléchir à leur mutation en OPCO

Dans le cadre des réformes de l'apprentissage et de la formation professionnelle, les Organismes paritaires collecteurs agrées (OPCA) se transformeront en Opérateurs de compétences (OPCO). Le ministère du Travail vient de déposer 4 amendements, discutés dans le cadre de l'examen du projet de loi "pour la liberté de choisir son avenir professionnel", qui accélèrent le tempo de la mutation.

En effet, les OPCA auraient jusqu'au 31 octobre 2018, soit 1 an de moins que prévu, pour faire des propositions de regroupements pour passer de 10 à 15 et se réorganiser selon une logique "sectorielle ou de filière". Leurs nouveaux périmètres seront arrêtés le 1er janvier 2019. Jean-Marie Marx, président du Cnefop et René Bagorski, président de l'Afref, doivent les définir d'ici mi-août.

Dans le cadre de cette mutation, ils perdront leur mission historique de collecte des fonds de formation (prochainement gérés par les Ursaff) et des fonds mutualisés. Leurs prochaines missions : financer les CFA, définir des diplômes professionnels et anticiper les besoins et qualifications de leurs branches de rattachement.

Source

Les Echos, 30-31/05/18