Réforme de la formation. Les Fongecif du Grand ouest souhaitent accompagner la réforme

Les Fongecif du Grand ouest (Bretagne, Centre, Normandie et Pays-de-la-Loire), inquiets du projet de réforme de la formation professionnelle, publient un communiqué dans lequel ils font part "de leur détermination et de leur volonté d'être force de proposition pour accompagner la réforme". Ces organismes gèrent, depuis 35 ans et de façon paritaire, les fonds des congés individuels de formation.

Thierry Cormier, le directeur du Fongecif Bretagne, indique prendre "acte de la disparition du congé individuel de formation". Mais, indique-t-il, "on ne sait pas si les Fongecif pourront être candidats pour assurer la future mission de conseil en évolution professionnelle (CEP)". Aussi, s'interroge-t-il : "qui va assurer le suivi des dossiers dans la phase de transition ?". 

Le Fongecif Bretagne, via ses 4 antennes départementales et ses 32 salariés, finance 2 000 formations par an et accompagne près de 8 000 personnes dans l'élaboration de leur projet. Il gère un budget annuel de 35 millions d'euros.

Source

Le Télégramme, 11/04/18