Pont-de-Buis (29). Novatec Technologies rencontre une pénurie d'ingénieurs et de cadres

Spécialisée dans la conception et l'assemblage de cartes électroniques, notamment pour le secteur militaire, Novatech Technologies va être confrontée à de nombreux départs à la retraite. D'ici 2 ans, "plus de 20 % du personnel" partira à la retraite, dont de nombreux ingénieurs et cadres, indique Amélie Buhannic, la responsable RH. Or, l'entreprise rencontre des difficultés à recruter ces profils car, "à poste équivalent, les profils [...] qualifiés préfèrent partir sur Rennes ou Nantes".

Résultat : l'entreprise peut mettre jusqu'à 2 ans pour recruter un ingénieur.

Pour y remédier, l'entreprise mise sur la polyvalence des employés mais cette solution a ses limites. Aussi, Novatech intègre les réseaux professionnels (Brest Life...) pour se faire connaître et attirer les talents.

Source

Le Télégramme, 23/04/18