Pôle emploi. Vers des réductions d'effectifs suite au recul du chômage ?

Du fait du recul du chômage et de la baisse de 9 % du budget du ministère du Travail, des suppression de postes pourraient avoir lieu à Pôle emploi. Alors que le Journal du Dimanche annonca qu'au moins 4 000 postes pourraient être supprimés dans les 3 prochaines années, la direction générale de Pôle emploi fait valoir qu'il "n'y a pas de chiffre arrêté à ce jour". Une réflexion est en cours à ce sujet, à confirmé Muriel Pénicaud.

Mais les nouvelles charges qui pourraient peser sur Pôle emploi (réforme de l'assurance-chômage, renforcement du contrôle des chômeurs...) doivent être prises en compte déclare la direction générale de Pôle emploi.

Cette année, en vertu de la loi de finances, l'opérateur devrait perdre 300 postes. Par ailleurs, sous 3 ans, près de 1 000 salariés de Pôle emploi devraient prendre, chaque année, leur retraite. Si les 4 000 suppressions de postes ont lieu, elles effaceraient les 2 vagues de recrutements qui ont eu lieu sous le précédent quinquennat.

Pôle emploi compte 54 000 salariés, dont 90 % ont le statut privé.

Source

Le Monde, Ouest-France, 07-08/05/18