Pêche. Cap Avenir lance une enquête GPECT sur les Côtes d'Armor et l'Ille-et-Vilaine

Créée en 2002, l'association Cap Avenir poursuit l'objectif de favoriser l'emploi maritime dans les Côtes d'Armor et l'Ille-et-Vilaine. Engagée depuis l'an dernier dans un projet de Gestion prévisionnelle des emplois et des compétences territoriales (GPECT), elle va lancer, cet été, un questionnaire "auprès de tous les armements des deux départements", indique Morgane Lahay, chargée de mission de l'association.

L'objectif : "recueillir leurs besoins, le nombre de matelots qui souhaitent devenir patrons, les départs à la retraite...".

Plusieurs centaines de postes de matelots seraient à pourvoir immédiatement.

Source

Ouest-France, suppl. Le Marin, 11/07/19