Entreprise. Les chiffres de l'absentéisme dans le privé

Selon le baromètre réalisé par le cabinet Ayming, AG2R La Mondiale et Kantar TNS, l'absentéisme dans le secteur privé se chiffrerait en moyenne à 17,2 jours par an et par salarié, soit 2,6 jours de plus qu'en 2011. Réalisé auprès de 46 500 entreprises qui emploient au total 1,8 million de salariés, cette étude porte sur les arrêts maladie et les accidents du travail. Elle exclut les congés maternité et paternité.

Elle révèle que l'absentéisme des plus de 55 ans dépasse de 2 points le taux moyen (4,72 % supérieur). Fabien Piazzon, expert qualité de vie au travail chez Ayming l'explique en précisant qu'ils "sont souvent concernés par des maladies plus graves, nécessitant des absences plus longues". Mais, indique-t-il, "la fréquence de leurs absences est moindre que celle des juniors". 

L'étude met aussi en évidence un écart entre le taux d'absentéisme des femmes (5,3 %) et celui des hommes (3,5 %). Les femmes étant en effet "davantage représentées dans des emplois générant des tendinites au poignet, à l'épaule, au cou. C'est notable dans les services de santé qui se féminisent. Sans compter les emplois sur les chaînes de production. Et les femmes assument une charge de foyer très forte".

L'an dernier, la Sécurité sociale a payé 10 milliards d'euros d'indemnités journalières, essentiellement pour des arrêts maladie.

Source

Ouest-France, 07/09/18