Entreprise. Coup de projecteur sur les junior-entreprises des grandes écoles de commerce et d'ingénieurs

Les grandes écoles de commerce ou d’ingénieurs disposent d'une junior-entreprise qui permet aux étudiants volontaires de décrocher des commandes passées par des entreprises, start-up, PME ou grands groupes, sur leurs thèmes d'expertise. Les futurs diplômés acquièrent ainsi des compétences en gestion de projets et en management. Ils étoffent également leurs réseaux, autant d'atouts pour leur recherche d'emploi.

L'argent de ces prestations sert, pour moitié, à payer les étudiants qui ont fait le travail et à payer les charges sociales, fiscales et les frais pour l'autre moitié. ESSEC Conseil, première junior-entreprise à avoir été créée en 1967, a généré l'an dernier un chiffre d'affaires de 1,8 million d'euros, se positionnant en leader européen. 

Le week-end dernier, 400 jeunes de 28 junior-entreprises de l'Ouest ont participé au congrès d'automne organisé par l'Ecole nationale de la statistique et de l'analyse de l'information (ENSAI).

La France compte 180 junior-entreprise qui ont généré, l'an dernier, un chiffre d'affaires de 7,6 millions d’euros.

Source

Ouest-France, éd. Ille-et-Vilaine, 07/11/16