E-commerce. Partenariat Google/Carrefour

En signant un partenariat qualifié de "stratégique", le groupe Carrefour devient le premier partenaire du géant américain dans l'alimentaire et le frais. En début d'année prochaine, le consommateur français pourra réaliser sa liste de course avec un appareil numérique (smartphone, PC, montre connectée, TV...) disposant de l'assistant Google puis la valider à la voix avec l'enceinte connectée Google Home avant d'aller récupérer les courses au drive ou de se les faire livrer.

S'il n'y a pas de communication sur le modèle économique retenu, les transactions seront réalisées par Google et ce dernier partagera avec Carrefour les données collectées, utiles pour mieux connaître les clients et personnaliser les offres.

Ce partenariat permet à Google de valoriser son assistant intelligent alors que des concurrents (Amazon, Apple, Orange) sont en passe de débarquer. Il permet également à Carrefour de rattraper son retard dans le e-commerce.

Selon Google, 500 millions d'appareils connectés sont compatibles, dans le monde, avec son assistant vocal, soit 5 fois plus que l'an dernier. Sébastien Missoffe, directeur général de Google France affirme qu'en France, "1/3 des propriétaires de smartphone ont déjà utilisé l'Assistant Google. 45 % pour savoir si un produit était en stock, 57 % pour savoir si un magasin était ouvert".

Le partenariat avec Carrefour n'est pas exclusif et d'autres commerçants peuvent nous rejoindre, indique Google.

Autre axe du partenariat : l'ouverture, à Paris, d'un laboratoire d'innovation. Les ingénieurs de Carrefour et les experts en intelligence artificielle de Google travailleront "pour créer conjointement de nouvelles expériences destinées aux consommateurs" (recommandations d'achats complémentaires, articles de substitution dans une commande...).

Source

Les Echos, Le Monde, 12-13/06/18