Décrochage. L'Epide breton restera-t-il à Lanrodec ?

L'Epide breton accueille, depuis 13 ans, à Lanrodec, 120 jeunes volontaires en situation de décrochage scolaire. Installé sur un site appartenant aux Salésiens de Don Bosco, le bail court jusqu'en 2021 mais les propriétaires souhaitent vendre leur bien. Opposés au départ de l'Epide, les élus de Leff Communauté se mobilisent et ont rencontré les services du ministère du Travail dont dépend l'Epide. Ils se sont portés acquéreurs du terrain de 20 hectares et ont monté un projet d'aménagement. Le coût total s'élèverait à 12 millions d'euros.

Ils souhaitent "pérenniser l'établissement sur le territoire" mais aussi développer le site en y installant des entreprises et en améliorant sa desserte (transport à la demande, arrêt de bus, sécurisation d'une voie vélo...) car la principale difficulté rencontrée par les jeunes volontaires est la mobilité.

La ministre du Travail prendra sa décision le 10 juillet, après le conseil d'administration national de l'Epide. Dans le cas où l'Epide devrait déménager, il se pourrait qu'il s'installe à Saint-Brieuc.

Source

Le Télégramme, Ouest-France, éd. Guingamp, 20-21/06/19