CFA d'entreprise. Accor, Sodexo, Korian et Addeco s'associent pour former des cuisiniers

Depuis la promulgation de la loi "Pour la liberté de choisir son avenir professionnel", les entreprises n'ont plus besoin de recevoir une autorisation administrative des Conseils régionaux pour ouvrir un Centre de formation des apprentis (CFA). Accor, Adecco, Korian et Sodexo, 4 géants du secteur des services se sont associés pour ouvrir, début 2020, un CFA commun.

Les formations, qui seront dispensées sur 3 sites (Ile-de-France, Auvergne-Rhône-Alpes et Sud-Est), porteront d'abord sur le métier de cuisinier. Un bac pro et un titre professionnel (en cours d'élaboration) seront proposés à 1 000 jeunes, aux salariés des 4 groupes souhaitant se perfectionner ou se reconvertir ainsi qu'aux personnes éloignées de l'emploi.

Si les 4 entreprises travaillaient déjà de concert avec les académies pour proposer des formations internes, ce CFA commun leur permet d'aller plus loin, indiquent-elles. Il valorise leurs métiers, proposera des contenus de formation en adéquation réelle avec leurs besoins et permettra d'atténuer leurs difficultés de recrutement.

Muriel Pénicaud, ministre du Travail a indiqué qu'une dizaine de projets similaires allaient suivre, notamment dans l'industrie (Schneider Electric, Safran, Groupe Nicollin et Arc International).

A noter, le ministère du Travail vient de publier un guide de création d'un CFA d'entreprise.

Source

Les Echos, 05/03/19