BMO. Selon Pôle emploi, les entreprises bretonnes recruteront plus de 130 000 salariés en 2019

En Bretagne, 131 684 recrutements auraient lieu cette année. Selon les chiffres de Pôle emploi issus de sa dernière enquête BMO (Besoin de main-d’œuvre), les projets d'embauche enregistrent une hausse de 9,1 % par rapport à l'an passé, soit plus de 11 000 postes supplémentaires. Près de 29 % des entreprises de la région sont concernées et les Très petites entreprises (TPE) "sont massivement à l'origine de ce besoin".

Ces hausses d'emploi concernent tous les départements bretons : + 6,1 % pour les Côtes d'Armor, + 8,8 % dans le Finistère, + 10,2 % en Ille-et-Vilaine et + 10,4 % dans le Morbihan, mais se localisent principalement sur le littoral et dans les grandes agglomérations. Quid des intentions, aboutissent-elles réellement ? L'année dernière, "73 % de ces intentions de recrutements ont été confirmées par des embauches".

En tête, les entreprises de service concentrent 61 % des intentions. Cinq secteurs sont particulièrement porteurs en Bretagne : l'hôtellerie-restauration, l'agroalimentaire, l'agriculture, l'entretien des locaux et l'aide à la personne.

Revers de cette hausse des intentions : le manque de personnels qualifiés. Près de 55 % des entreprises s'attendent à rencontrer des difficultés de recrutement et particulièrement pour les emplois suivants : couvreur, conducteur de transports en commun, aide-ménagère et aide à domicile, mécanicien, électronicien de véhicules, plombier chauffagiste...

Source

Le Télégramme, 13/04/19 ; Ouest-France, 13-14/04/19