Plan pauvreté. Des expérimentations dans le cadre du PIC pour "diversifier les opérateurs de la Garantie jeunes"

Dévoilée le 13 septembre 2018 par le président de la République, la stratégie de prévention et de lutte contre la pauvreté a fait l'objet d'une présentation détaillée le 17 octobre 2018.

Composé de 115 pages, le document présente les cinq engagements de la stratégie, les leviers pour mener la transformation ainsi que le détail des actions prévues d’ici 2022. Pour chaque engagement, l’exposé est étayé par le rappel des objectifs, des indicateurs chiffrés, des graphiques et des schémas explicatifs, des précisions sur le budget, les modalités de mise en œuvre, le calendrier et les acteurs concernés.

Parmi les mesures à destination des jeunes et des demandeurs d’emploi, le plan pauvreté prévoit, notamment, des expérimentations dans le cadre du PIC pour "diversifier les opérateurs de la Garantie jeunes". Les objectifs de la nouvelle "Garantie d’activité" sont également mentionnés. Elle sera portée par "Pôle emploi et par d’autres structures publiques, privées ou associatives".

Source

AEF, 26/10/18