PIC. La Bretagne adopte le pacte régional 2019-2022, qui défend "une stratégie globale"

Le pacte d’investissement dans les compétences 2019-2022 de la région Bretagne a été approuvé par les élus régionaux le 14 décembre 2018.

Ce pacte, destiné à former les jeunes et les chômeurs de longue durée les moins qualifiés, sera financé par l’État à hauteur de 216,61 M€ pour les 4 ans à venir. Il doit permettre de proposer "des parcours plus intégrés, plus accessibles, plus lisibles, plus efficaces dans le retour à l’emploi ". La région Bretagne défend dans ce pacte "une stratégie globale" : "aller vers les publics ; les accompagner ; apporter des réponses formation adaptées et innovantes".

Le Conseil régional a approuvé lors de cette session de nouvelles offres de formation et modalités pour accompagner les personnes.

- Une gamme de formations pour accéder à des formations qualifiantes (baptisée « Prépa ») : pour préparer son projet professionnel, acquérir des compétences socles, construire des parcours adaptés à sa situation (illettrisme, origine étrangère…)

- Une gamme de formation certifiantes (intitulée « Qualif ») : pour rendre les parcours de formation plus modulables et les adapter au plus près des besoins en compétences des entreprises et des secteurs d’activités en Bretagne.

- Une nouvelle grille d’aides financières des stagiaires de la formation professionnelle (applicable à partir du 1er janvier 2019) prendra mieux en compte les situations personnelles sur la base de critères sociaux et accompagnera les plus publics avec plus de souplesse.

Source

AEF, 26/12/18 ; Région Bretagne 07/01/19