Expérimentation de l’aide au projet numérique.Une instruction fixe les conditions de mise en oeuvre

Une instruction de Pôle emploi du 10/10/18 détaille la mise en œuvre de l'expérimentation de l’aide au projet numérique (APICN) dans le cadre des 10 000 formations aux métiers du numérique du plan d’Investissement dans les compétences (PIC).

Les employeurs du secteur privé comme du secteur public peuvent bénéficier de l’aide au projet d’inclusion de compétences numériques, dès lors qu’ils cherchent à recruter un métier qui intègre des compétences du numérique et s’engagent à embaucher le demandeur d’emploi ou le jeune formé à l’issue de sa formation. D'une durée de 6 mois, cette expérimentation s'adresse aux demandeurs d’emploi inscrits à Pôle emploi et de niveau IV ainsi qu'aux jeunes non-inscrits comme demandeurs d’emploi et suivis par les missions locales/cap emploi, de niveau IV et infra.

L’offre d’emploi doit concerner un contrat d’une durée minimum de 6 mois (CDI possible) temporaire ou non, ou un contrat d’apprentissage ou de professionnalisation.

Le montant de l’aide versée par Pôle emploi a vocation à couvrir tout ou partie des frais pédagogiques de la formation, dans la limite des deux critères suivants :

  • d’une part, le financement est limité à 800 heures ;
  • d’autre part, le montant de l’aide est plafonné à :
    • 5 euros maximum par heure de formation, lorsque le plan de formation prévoit une phase de formation en situation de travail par le futur employeur (avec l’appui du salarié accompagnant) et lorsque la formation est dispensée par un organisme de formation interne à l’entreprise.
    • 8 euros maximum par heure de formation, lorsque la formation est réalisée par un organisme de formation externe à l’entreprise.