Avenir professionnel. Le montant et les conditions d’alimentation du CPF en vigueur depuis le 1er janvier (décret)

Un décret du 28/12/19 détermine le montant et les modalités d'alimentation du compte personnel de formation en précisant les modalités applicables à chaque catégorie de travailleurs.

Depuis le 1er janvier 2019, le CPF est alimenté à hauteur de 500 € par an, avec un plafond de 5 000 €, pour les salariés travaillant au moins à mi-temps et les travailleurs non-salariés. Pour les salariés peu qualifiés ou en situation de handicap employés dans un Esat, l’alimentation est dorénavant de 800 € par an avec un plafond de 8 000 €. Un décret publié au Journal officiel du 30 décembre 2018 a officialisé ces nouvelles données et modalités d’alimentation du CPF suite à sa monétisation par la loi "Avenir professionnel".

Source

AEF, 03/01/19